Les jeux de rôle, un mélange entre science-fiction et réalité

Qui n’a jamais rêvé d’incarner un magicien surpuissant aux boules de feu ravageuses ? Il est clair que troquer sa vie de tous les jours pour un but bien plus noble comme sauver le monde des forces obscures, ça a un sacré panache ! Alors, chez lecteurs, nous vous souhaitons la bienvenue dans l’univers des jeux de rôle et de la science-fiction ludique. Qui que vous soyez, devenez qui bon vous semble grâce à ce type de divertissement ! Cependant, attention aux excès et à ne surtout pas confondre le supermarché du coin avec le quartier général d’un chevalier noir ! Cela pourrait devenir très suspect…

Les origines du jeu de rôle et son utilité

Le jeu de rôle sous sa forme naturelle est avant tout, un moyen d’éveil et de développement intellectuel. Il constitue également une forme d’apprentissage social. Il est tout à fait plausible de considérer le théâtre comme une forme de jeu de rôle. Un individu « sociabilisé » incarne également un personnage identifié par son statut et sa personnalité … Le fait d’incarner un personnage et d’en prendre ses qualités comme ses défauts suscite un effort intellectuel qui pousse l’individu à s’intégrer, s’engager et, par conséquent, à s’ouvrir à de nouvelles possibilités. Ce concept de jeu de rôle a été démocratisé par le jeu « Donjons et Dragons ». Ainsi, la plupart des scénarios et des univers des jeux de rôle en découlent. Depuis 1970, 5 éditions du jeu ont vu le jour. Ce dernier a même été adapté sur quasiment tous les formats possibles de la télévision en passant par les jeux vidéo. Si le format « jeu de rôle fantaisie » est plutôt perçu comme un sujet de « Geek » par le grand public, le succès planétaire de « Donjons et Dragons » en témoigne plutôt l’inverse.

Des univers toujours plus complexes et intéressants à aborder

Le Rat Creve.com vous propose de découvrir 3 univers extraordinaires abondants d’une dose élevée d’imagination. Ces jeux de rôle principalement inspirés de Donjons et Dragons comptent une flopée de créatures toutes plus immondes et intéressantes les unes que les autres ! Ces dernières pourraient même envahirent vos cauchemars les plus fous. Mais que nenni ! En effet, si vous êtes assez courageux pour jouer, vous en aurez pour votre inventivité avec ces univers. Trois styles de jeu sont ainsi à votre disposition :

Laelith : la Cité Sainte et sa comparse Arsitz’lo’Deun regroupent de nombreux types de personnages comme les parias, malandrins, escrocs et autres nécromanciens. Cette lutte pour le pouvoir entraînera le joueur dans les obscures profondeurs du royaume. La quête du guérisseur aveugle vous plongera également dans un imaginaire sans fin, à consommer sans modération.

Planescape : ce cadre de campagne constitué de nombreux paysages nous entraîne dans une lutte entre trois peuples au cœur du Multivers. Les Signeurs, lascars et autres planaires se querellent au sujet de leur place dans le multivers : être ou ne pas être au centre du multivers ? Tel est la question !

Spelljammer : là ou l’univers infini s’illustre par des aventures en vaisseaux spatiaux ! Dans cet univers, vous allez pouvoir profiter d’un cadre intense qui ferait presque oublier le célèbre film de science-fonction de Christopher Nolan, Interstellar. Dans ce monde, les elfes, humains, morts-vivants et autres hommes-lézards se livrent une guerre sans merci pour sauver leur espèce de l’extinction pure et simple. Un combat épique que vous saurez savourer à sa juste valeur !

Pour en savoir plus sur l’univers des jeux de rôle, ça se passe ci-dessous :